Vous êtes ici : Accueil
News
Avoir le pied marin...
Bienvenue sur le site d’Asmodee France, une des sociétés du groupe Asmodee.

Avoir le pied marin...


Pas évident lorsqu'on vit sur une île telle que Catane. Pourtant, à peine arrivés, il va falloir reprendre la mer.

On continue dans l'harmonisation graphique de Catane avec cette « réédition » de l'extension Marins. Réédition à mettre en guillemets, car il y a quelques modifications substantielles. Point nouveauté, des conseils, des options.. Bref, un rapide tour d'horizon...

Quoi de neuf ?

Par rapport au Catane de base, il y a de l'Or. On trouve ça, comme tout bon orpailleur, dans une rivière. Situé sur une tuile, l'or tiré d'icelle permet d'obtenir immédiatement une ressource de son choix. Une vraie corne d'abondance. Nouvelle ressource et nouvelle tuile pour ceux qui découvrent Catane.

Par contre, côté scénarii, tout est neuf. La plupart reprennent les titres de l'ancienne version et, en général, les mécanismes. Mais ils ont été retravaillés et améliorés. Tout neufs, tout beaux. De plus, d'autres font leur apparition. Citons les plus historiques et originaux : l'île aux pirates et les merveilles de Catane.

Des conseils ?

Il en est de possibles. Mais ils sont spécifiques à chaque scénario. Sauf peut-être le suivant, assez général et bon à savoir.
La règle permet de déplacer des bateaux qui ne sont pas encore pris dans une route commerciale établie, à raison de un par tour. Il vous est donc possible de faire des réserves de bateaux en investissant dans ces unités plutôt que de vous faire voler vos cartes par un bandit ou un pirate malvenu, voire simplement subir une perte sèche de vos ressources en nombre suite à un  7 malheureux. Bien sûr, les redéployer peut prendre du temps, mais ce n'est pas perdu si leur positionnement d'origine a été astucieux !
Des options ?

Brigandage : dans les règles, le Pirate empêche toute construction sur les bords d'hexagone où il est placé. Le Bandit, lui, conserve ses capacités d'origine. Rien n'empêche d'intervertir leurs compétences. Et par extension – mais certains le jouent déjà ainsi quelquefois – le Bandit bloque toute construction autour de lui. L'île de La Tortue n'est pas loin !

Zone Vivrière : c'est la notion qui préside à la règle stipulant qu'une colonie ne peut être construite sur une intersection immédiatement voisine d'une autre déjà bâtie. Normal, il s’agit là de simuler qu'autour de chaque colonie et/ou ville, des champs servent à faire manger au quotidien les habitants du cru. On peut cependant considérer que cette règle n'a pas lieu d'être si les colonies sont situées sur des îles différentes. C'est la possibilité que vous offre cette option, particulièrement originale dans les scénarios 1 à 4.

Une astuce ?

Les marqueurs de Ports peuvent être utilisés lors d'une partie du Catane de base. Recouvrant ceux préimprimés, cela permet de varier leur positionnement sur la bordure tenant le jeu, retrouvant alors, pour les nostalgiques, le tirage complètement aléatoire du plateau !

Et un petit scoop !

Et avec quelques mois d'avance en plus ! On annonce une nouvelle extension et sa traditionnelle déclinaison à 5/6 joueurs, pour la première fois en français! Il s'agit de Barbares & Marchands, mais c'est une autre histoire...


MARINS
Une extension pour Catane de Klaus Teuber
Pour 3 à 4 joueurs de 10 ans et +
Édité par Filosofia et distribué par Asmodee